Quel est le diamant le plus cher au monde?

Quel est le diamant le plus cher au monde?D’emblée, l’on n’ignore pas que les diamants synthétiques coûtent largement moins cher que les diamants naturels extraits des minerais. En effet, le procédé de fabrication de ces premiers est moins coûteux par rapport aux investissements effectués par les entreprises pendant l’exploitation des mines, lors de l’extraction qui est généralement répartie en trois étapes dont l’élimination des éléments stériles, l’extraction et le lavage. Le diamant naturel est d’autant plus cher du fait de sa rareté et de la difficulté de sa mise en valeur qui consiste à le tailler.

Des enchères faramineuses :

Les plus grands et les plus fortunés de ce monde aiment le diamant et ne se privent pas de s’en emparer et de s’en parer. Le diamant a ainsi, au cours de son histoire, connu de prodigieuses enchères qui se suivent et qui se ressemblent en un point : des prix que certains pourraient considérer comme ahurissants.

  • 14 novembre 2007 : Au cours d’une vente aux enchères à Genève chez la maison Sotheby’s, la plus ancienne société internationale de vente aux enchères d’œuvres d’art au monde et la seule qui soit cotée à la bourse de New York, le fondateur de la chaîne de vêtements Guess, Georges Marciano acquiert un diamant de 84,37 carats pour le prix de 16,2 millions de dollar (11 millions d’euro).
  • Mai 1995 : Une enchère plus importante a eu lieu avant celle de Georges Marciano. En effet, lors d’une vente organisée par la maison de Sotheby’s à Genève, un diamant de 100,1 carats avait trouvé acquéreur pour la somme de 16,5 millions de dollar.
  • 10 décembre 2008 : A Londres, lors d’une vente organisée par Christie’s, le célèbre joaillier londonien, Laurence Graff fait l’acquisition d’un diamant bleu-gris, le Wittelsbach, déjà connu au XVIIe siècle, pour le prix de 16,4 millions de livre sterling (18,7 millions d’euro).
  • 17 novembre 2010 : Récidive, si on peut appeler cela ainsi, du même joaillier. Cette fois, il place la barre encore plus haute en payant 46,16 millions de dollar (plus de 30 millions d’euro) pour l’acquisition d’un diamant rose de 24,79 carats.

Prix par carat :

Pour arriver à déterminer le diamant le plus cher, il convient de connaitre le prix de son carat et ne pas se contenter d’une vue globale des enchères dont il a fait l’objet. Deux diamants se suivent dans ce classement.

Le Hancock Red Diamond, un diamant brillant de 0,95 carat, de couleur Fancy Purplish Red, a été découvert au Brésil. En avril 1987, lors d’une vente chez Christie’s à New York, il trouve acquéreur pour 880 000 dollars américains, un prix largement inférieur à ceux affichés en haut. Néanmoins, cela lui fait un prix de 926 315 dollars américains par carat.

Le plus cher, selon le prix par carat reste un diamant bleu extrêmement rare de 6,04 carats ayant un grade de la couleur « Natural Fancy Vivid Blue » et de pureté « Flawless ». Lors d’une vente aux enchères organisée par la maison Sotheby’s Hong Kong, il a explosé tous les records en atteignant le prix de 1,32 million de dollar américain par carat, soit un prix total de 7,98 millions de dollar américain, de quoi lui conférer le titre du diamant le plus cher au monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *