Quelle est la plus petite voiture du monde?

Homologuée par le livre des records, Guinness, comme étant la plus petite voiture avec un permis de conduire sur la voie publique au monde en 2010, la Wind up est une invention de l’ingénieur britannique Perry Watkins. C’est une monoplace d’une taille réduite avec, en pouce, une hauteur de 41, une longueur de 51 ainsi qu’une largeur de 26. A la vue de sa taille, on pourrait penser que la Wind up a été créée exprès pour les conducteurs de très petite taille et dans un souci de toujours trouver une place de parking. Doté d’un moteur monocylindre de 150cc qui provient d’un quad, la voiture a une vitesse qui va jusque dans les 60 km/h.

D’un autre côté, la plus petite voiture du monde qui ait été produite en série est la Peel P50. Elle mesure 1,34 m de long pour 99 cm de large et a un poids de 59 kg. Initialement fabriquée par la Société d’ingénierie Manx Peel Engineering Company sur l’île de Man 1962 à 1965, c’est une mini-voiture à trois roues qui se vendait à 199 livre sterling.

La Peel P50, dont les couleurs standards étaient daytona blanc, dragon rouge et bleu foncé, était dotée d’un moteur DKW de 49 cc et avait une vitesse de pointe d’environ 61 kilomètres par heure. Elle avait été conçue pour être une voiture de ville, mais en version miniature, et son grand inconvénient réside dans le fait que sa transmission manuelle à trois vitesses n’avait pas de marche arrière. Pour le reste, la Peel 50 était munie d’une porte sur le flanc gauche, d’un seul essuie-glace et d’un unique phare.

En 2010, une toute autre société d’ingénierie basée en Angleterre, Peel Engineering Ltd, sort une nouvelle version de la mini-voiture. Vu dans l’ensemble, du côté de la carrosserie, la nouvelle version ressemble à l’originale. Néanmoins, celle-ci a beaucoup changé et présente maintes différences mécaniques par rapport au modèle initial. La Peel de 2010 a un moteur électrique et une vitesse de pointe de 16 km/h. (10 mph) et n’est pas un véhicule que l’on peut conduire sur la voie publique.

Une année plus tard, la société commence la production de la Peel version essence, faite pour être conduite sur la voie publique, dans un lieu au nord de l’Angleterre qui a été tenu secret. Celle-ci est motorisée par un moteur à essence à quatre temps 49 cc d’une puissance de 2,5 kW. Pour le confort de son conducteur, elle est dotée d’une marche arrière. La vitesse est généralement limitée à l’usine à 45 km/h par un système informatisé. Néanmoins, celle-ci peut être augmentée à la demande des acheteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *