Quel est le plus grand téléscope du monde?

La curiosité que l’Homme éprouve pour ce qui se trouve sur la voûte céleste date de depuis toujours. C’est ainsi que, vers 1586, une lunette d’approche fut inventée en Italie, et que le 21 août 1609, Galilée, un astronome italien, fit connaitre du Sénat et du Doge Leonardo Donato la première lunette astronomique.

Pour former l’image, un télescope est muni d’un miroir concave. Marin Mersenne (8 septembre 1588 – 1er septembre 1648), un savant religieux français Minime, mathématicien et philosophe, a créé un système de miroir dont le primaire et le secondaire étaient paraboliques, quoique le champ était encore très faible. James Gregory, un mathématicien écossais a, quant à lui, émis la proposition d’un télescope qui permet un grandissement grâce au secondaire, en 1663. En 1671, une première version voit le jour grâce à Isaac Newton, un mathématicien et physicien anglais.

Les systèmes optiques :

Un télescope est principalement une association de deux systèmes optiques convergents : l’objectif et l’oculaire.

L’objectif est composé d’un miroir principal convergent (parabolique ou sphérique) de grande distance focale et de grand diamètre ainsi que d’un miroir plan, appelé miroir secondaire, incliné à 45° sur l’axe optique du miroir principal. Le miroir principal convergent a pour fonctions de recevoir les rayons lumineux en provenance de l’astre observé et d’en donner une image tandis que le miroir plan réfléchit le faisceau lumineux vers l’extérieur à 90°.

L’oculaire est un ensemble de lentilles qui a un axe optique perpendiculaire à celui du miroir primaire et une petite distance focale, et dont la fonction est celle de loupe.

Les deux nombres qui caractérisent un télescope désignent, de gauche à droite, le diamètre de l’oculaire et la distance focale du miroir, en mm.

Le plus grand télescope optique et le plus avancé en résolution :

Le Large Binocular Telescope (LBT), un télescope américain situé à 3 267 mètres d’altitude sur le Mont Graham, en Arizona, aux Etats-Unis, est sans conteste le télescope le plus grand du monde, avec ses deux miroirs de 8,4 mètres de diamètre.

C’est un projet collaboratif inauguré en octobre 2004 et opérationnel depuis fin 2006. Comprenant de nombreuses institutions astronomiques, Le coût global du projet est de 120 millions de dollars et il a été financé à hauteur de 50 % par les États-Unis. Le LBT a été rendu possible grâce à :

L’INAF (Istituto Nazionale di Astrofisica), la communauté astronomique Italienne ;

L’Université d’Arizona;

L’Arizona State University;

La Northern Arizona University;

L’Ohio State University;

L’Université de Notre Dame;

La Research Corporation de Tucson;

Le LBT Beteiligungsgesellschaft en Allemagne dont Max-Planck-Institut für Astronomie à Heidelberg, Landessternwarte Heidelberg-Königstuhl à Heidelberg, Leibniz-Institut für Astrophysik Potsdam (AIP) à Potsdam ;

Le Max-Planck-Institut für Extraterrestrische Physik à Munich ;

Le Max-Planck-Institut für Radioastronomie à Bonn.

2 comments for “Quel est le plus grand téléscope du monde?

  1. taravel
    7 mai 2013 at 23 h 14 min

    je desire visiter ce telescope pendant mes vacances qui dois je contacter s il vous plait ; je vous remerci de me repondre
    Madame Taravel FRANCE

    • Quel est le plus
      8 mai 2013 at 5 h 23 min

      Bonjour,
      il est possible d’aller visiter le LBT dans l’Arizona. Pour cela, il faut contacter le « Eastern Arizona College’s Discovery Park Campus » qui propose des visites du mont Graham et des télescopes de mi mai à mi novembre. Comme précisé sur leur site, la visite dure une journée avec un départ en minibus à 9h30 du matin et un retour au soir vers 16h30. Le tarif est de 40 dollars par personne.
      Vous trouverez plus d’informations (adresse email et téléphone inclus) sur leur site internet: MGIO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *