Quelle est la plus grande prison de France?

Quelle est la plus grande prison de France?7 avenue des Peupliers, commune de Fleury-Mérogis:

Implanté au centre d’un carré formé par l’autoroute A6 à l’est, la route départementale 310 au nord, la route départementale 445 à l’ouest et la route nationale 104 au sud, la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis, rattaché administrativement au tribunal de grande instance d’Evry, se trouve au lieu-dit Plessis Le Comte au nord du bois de Saint-Eutrope et à deux kilomètres au sud du grand ensemble de La Grande Borne, dans le département de l’Essonne et dans la région Île-de-France.

Si Fleury-Mérogis a accueilli un centre de réinsertion d’anciens déportés à partir de 1948, l’administration pénitentiaire a décidé de construire un centre pénitentiaire de grande capacité en 1962. En effet, il devenait nécessaire de faire fermer la prison de la Santé étant donné sa vétusté et son surpeuplement.

Ainsi, la maison d’arrêt pour hommes se construit de 1964 à 1968, l’établissement pour jeunes en 1967 et la maison d’arrêt pour femmes en 1968.

Alors qu’officiellement le complexe pénitencier comporte 2 855 places, environ 3 500 condamnés y étaient détenus en 2009. En 2010, avec ses 2 855 places présumées, il est le plus grand centre pénitentiaire de France mais aussi d’Europe.

Etant donné que ces bâtiments ont été construits à la hâte, en 2010, la plupart se retrouve dans un état de délabrement occasionné par l’âge, les toits-terrasses sont poreux et les façades décomposées. Dans le cadre de la rénovation et du programme d’élargissement, le complexe se verra ajouté de 369 places en 2014 avec la livraison du tripale D2 en 2008.

L’architecture :

Le complexe pénitentiaire de Fleury-Mérogis a été conçu par les architechtes Guillaume Gillet, Pierre Vagne ainsi que Jacques Durand. Il est composé de trois blocs : la maison d’arrêt pour hommes majeurs, la maison d’arrêt des femmes et le centre des jeunes détenus. Ces trois blocs reprennent le même modèle en hexagone. S’étendant sur une superficie de 11 m² et dotées chacune d’un lavabo, de toilettes et de deux lits superposées, les cellules sont, en majorité, prévues pour être individuelles.

La maison d’arrêt pour hommes majeurs :

Elle comporte des murs d’enceinte d’une longueur de trois cent mètres qui entourent un bâtiment central, cinq tripales, satellites à quatre niveaux en forme de patte d’oie, reliant le tout. Chacune de ces tripales qui ont été construits en coffrage tunnel, a une capacité d’accueil allant de sept cent à neuf cent détenus, ce qui dépend de la configuration. La maison d’arrêt pour hommes majeurs est dotée d’un terrain de football qui est situé entre les blocs sud et sud-ouest, une piste d’athlétisme qui est située entre les blocs sud et sud-est ainsi que d’un plateau d’évolution qui est compris entre les blocs sud-est et nord-est.

La maison d’arrêt des femmes :

Située à l’ouest et de la même forme hexagonale, ses murs d’enceinte sont d’une longueur de cent mètres et elle possède un satellite au centre.

Le centre des jeunes détenus :

Situé à l’est, le centre des jeunes détenus comporte un satellite central en forme de H et seulement trois côtés élevés car il n’a pas pu être achevé. En béton armé, ses murs d’enceinte contiennent des ateliers de travail. Chaque tripale comporte une rotonde centrale où se situe la loge des gardiens. C’est ainsi qu’à chaque étage, les gardiens ont la possibilité de surveiller les détenus grâce au modèle du panoptique qui a été développé par Jeremy Bentham.

Bribes d’histoire:

Quelques artistes ont ponctué la vie de Fleury-Mérogis que l’on n’imagine pas toute en rose :

19 février 1982 : Johnny Hallyday

1988 : Yannick Noah

1989 : le groupe Kassav’

Octobre 2010 : l’humoriste Jean-Marie Bigard

Elle a également connu des évènements moins heureux comme la rétention d’un psychologue en septembre 2008, les conditions de vie des détenus qui ont réussi à faire clandestinement des films ou encore les blocages faits par le personnel pénitentiaire en grève en novembre 2010.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *